@Workshop{Supelec513,
author = {Matthieu Geist and Olivier Pietquin and Gabriel Fricout},
title = {Différences Temporelles de Kalman : le cas stochastique},
year = {2009},
booktitle = {Journées Francophones de Planification, Décision et Apprentissage pour la conduite de systèmes (JFPDA 2009)},
month = {June},
note = {13 pages},
address = {Paris (France)},
url = {http://hal-supelec.archives-ouvertes.fr/hal-00437006/en/},
abstract = {Les différences temporelles de Kalman (KTD pour Kalman Temporal Differences) sont un cadre de travail statistique qui traite de l’approximation de la fonction de valeur et de qualité en apprentissage par renforcement. Son principe est d’adopter une représentation paramétrique de la fonction de valeur, de modéliser les paramètres associés comme des variables aléatoires et de minimiser l’espérance de l’erreur quadratique moyenne des paramètres conditionnée à l’ensemble des récompenses observées. Ce paradigme s’est montré efficace en terme d’échantillons (i.e. convergence rapide), capable de prendre en compte la non-stationnarité ainsi que de fournir une information d’incertitude. Cependant ce cadre de travail était restreint au processus décisionnels de Markov bénéficiant de transitions déterministes. Dans cette contribution nous proposons d’étendre le modèle au transitions stochastiques à l’aide d’un bruit coloré, ce qui mène aux différences temporelles de Kalman étendues (XKTD pour eXtended KTD). L’approche proposée est illustrée sur des problèmes usuels en apprentissage par renforcement.}
}